Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 07:27

DANS "L'HUMANITE", ICI

et JOURNAL DU DIMANCHE - 30/01/13 - Mardi matin, les dirigeants du Parti de gauche et d'Europe Ecologie - Les Verts se sont réunis pour "structurer des réflexions". Estimant qu'il existe des "convergences" sur plusieurs sujets, ils ont décidé de mettre en place des "ateliers de l'écologie politique concrète".

Mélenchon Durand

Jean-Luc Mélenchon et Pascal Durand, à Notre-Dame-des-Landes en novembre dernier. (Maxppp)

Le rendez-vous avait été calé au siège d'Europe Ecologie - Les Verts mardi matin. Une délégation du Parti de gauche emmenée par Jean-Luc Mélenchon a rencontré des responsables écologistes, Pascal Durand en tête. "Ça fait longtemps qu'on devait se voir et qu'on ne se voyait pas", explique au JDD.fr David Cormand, délégué national aux relations extérieures à EELV. "Nous souhaitons être dans un dialogue avec l'ensemble de la gauche qui a contribué à la défaite de Nicolas Sarkozy et pas uniquement avec la majorité gouvernementale", poursuit-il. Le PG doit, selon lui, "participer à la construction de l'alternative". "C'était très positif", confie pour sa part le secrétaire national du PG, Eric Coquerel. "Deux idées nous rapprochent : nous ne souhaitons pas que la droite décomplexée revienne au pouvoir et nous voulons de vrais changements", affirme-t-il au JDD.fr.

"On a des divergences, mais aussi des convergences", déclare le porte-parole d'EELV, Jean-Philippe Magnen, qui évoque notamment le TSCG, la réforme bancaire ou encore l'accord Medef. Pour "structurer une réflexion", les deux partis ont donc décidé de mettre en place des "ateliers de l'écologie politique concrète" pour "élaborer des propositions communes". Des "groupes de travail" seront créés pour parler de transition énergétique, de fiscalité écologique, de logement et de la mer.

Dans une interview à Politis, le chef de file des écologistes, Pascal Durand, affirmait déjà la semaine dernière n'avoir "aucune difficulté à travailler avec le PG et le PCF sur la question notamment de l'écologie". "Que les choses soient claires", affirmait-il également, parlant de "passerelles" entre les deux formations "sur plein de sujets". Et d'ajouter : "Les positions que Jean-Luc Mélenchon et de Martine Billard prennent sur l'écologie me vont bien. Plus l'écologie entre dans les partis politiques traditionnels, plus ça me va." Tout en rappelant qu'il y avait aussi de "vrais divergences" sur d'autres thématiques et notamment sur la question européenne.

"L'objectif (de la réunion) était de voir comment peuvent discuter des forces qui n'ont pas les mêmes choix stratégiques, mais partagent des idées communes", complète Eric Coquerel. Car la stratégie politique des deux entités est opposée : l'un est au gouvernement, l'autre à l'extérieur. "EELV reste persuadé qu'en poussant de l'intérieur du gouvernement, cela pourra évoluer. Nous, on ne le pense pas", réaffirme-t-il.

Quid des prochaines échéances électorales de 2014? "Ce n'était pas l'ordre du jour. On n'en a pas parlé", assurent en chœur David Cormand et Jean-Phillippe Magnen. Si la "consigne nationale" est une "stratégie d'autonomie", ils rappellent que les décisions seront prises au niveau local, même s'ils n'excluent pas "des alliances" dans certaines villes. "Nous avons tiré le constat que beaucoup de choses nous rapprochent s'en aller plus loin", affirme de son côté Eric Coquerel. "Pour les municipales et les européennes, nous aurons très certainement des lignes d'autonomie. Nous voulons être en bon voisinage", conclut-il.

Anne-Charlotte Dusseaulx (avec G. V.) - leJDD.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Parti de Gauche Villeurbanne - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Recherche

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -