Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 20:04

Depuis 15 jours, le mouvement des Indignés se développe dans le quartier de Wall Street, à Manhattan.

Un des principaux slogans : "We are the 99 %" ("Nous sommes les 99 %" : en effet, seuls les 1 % d'Américains les plus riches ont profité de la croissance économique depuis une dizaine d'année, les 99 autres % ayant vu leur pouvoir d'achat stagner ou diminuer).

 

Cette nuit, à New York, plusieurs centaines d’indignés ont été arrêtées sur le pont de Brooklyn. Ils étaient plus d’un millier à protester pacifiquement contre des interpellations illégitimes lors d’une manifestation précédente.


Partie de New-York, la protestation a fait tâche d’huile et se répand peu à peu à toute l’Amérique : Boston, Los Angeles, Washington, San Francisco…
Ce mouvement spontané reçoit des appuis de poids dans son combat contre les plans drastiques prévus pour pallier aux manquements des banques. Ils sont soutenus par les cinq principaux syndicats new-yorkais, et par de nombreuses célébrités, parmi lesquels le cinéaste Michael Moore, le groupe Radiohead ou encore le philosophe Noam Chomsky. Le mouvement Occupy Wall Street ne faiblit pas. Au contraire, à la croisée de l’Histoire, les leaders de cette révolution en marche, qui ont fait le choix de la bifurcation, sont aujourd’hui confortés dans leur choix : finis les opulents privilèges. L’égalité parmi les humains, le partage, le droit à une vie digne, à un travail à la mesure des études et des sacrifices réalisés : voilà certaines des revendications simples de ces Indignés que le pouvoir préfère réprimer.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Parti de Gauche Villeurbanne - dans International
commenter cet article

commentaires

Recherche

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -