Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 07:06

Après un début de travail en commun, avec des propositions d'amendements au budget de la Région, l'expérience du groupe "A Gauche Maintenant" - qui réunissait des élus PG, EELV et ex-PS - a hélas tourné court : le président du groupe, ex-PS, et trois autres élus du groupe, ont voté POUR le budget...

 

EXPLICATIONS DE NOTRE CAMARADE DU P.G. LAURENCE SAUVAGE :

 
Nous avions créé un inter-groupe FDG dans lequel nous retrouvions la diversité. Elu-es PG, EELV, PS, sans-étiquettes.
Partout ou nous nous créons, nous appelons, depuis le lancement du FDG, à une majorité alternative, appelée à prendre le pouvoir. La c’était l’occasion de ramener à nous 1 élu EELV, 2 ex-PS.
MAIS nous nous sommes fait avoir par un élu PS, Président de la commission des finances, qui, sous prétexte que le budget de la région baisse de 10%, après avoir écris à Hollande et Harlem Désir, claque la porte du PS avec pour argument principal de trouver un parti politique de gauche, qui lutte pour l’intérêt général et surtout contre la politique d’austérité menée par le gouvernement actuel.

Nous nous sommes fait avoir car les 4 élu-es qui ont voté POUR le budget avaient accepté une charte qui reprenait les fondamentaux de la ligne l'humain d'abord.

Nous nous sommes fait avoir par un président de groupe qui a fait voter en faveur d'un budget, en n'obtenant que 3 millions d'€ de financement pour les amendements adoptés.

Alors nous, Laurent Matejko et moi, élu-es du PG, qui nous sommes abstenus sur le budget, préférons quitter ce groupe qui manque de cohésion politique. Car il me semble que l'on ne peut faire un coup de pub en claquant la porte d'un parti politique pour plier devant lui à la première occasion.

Pour ce qui est des critiques, je vous rappelle que d'autres organisations politiques ont régulièrement la même stratégie, organisations du FDG ou pas. C’est de la politique. Et nous, nous n'avons pas fait alliance avec le PS. Ne pas se tromper de cible.
Juste fait confiance à un homme, qui disait en avoir assez de subir la politique politicienne, pour retomber à la première occasion dans le piège de la compromission. Dont acte.

Dans la vie, il faut savoir accepter de se tromper. Alors comme dit Sénèque :
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.
Nous avons osé.

Bonnes fêtes à tous
 Bravo à vous deux, la politique c'est d'abord le courage de prendre des risques, et de "rallumer tous les soleils". Il est plus facile de condamner a priori sur des préjugés, et d'avoir bonne conscience sans jamais innover : les partis politiques sont plein de ces bonnes âmes qui ne se trompent jamais car elles n'osent rien. Vous, vous avez osé ouvrir un nouveau chemin, ça ne marche pas à chaque fois, mais c'est ce qui nous fera tous avancer collectivement.
ERIC BARBOT

Partager cet article

Repost 0
Publié par Parti de Gauche Villeurbanne - dans Front de Gauche
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -