Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 07:26

Dans la préface de l'ouvrage de Corinne Morel Darleux L'écologie, un combat pour l'émancipation, Jean-Luc Mélenchon présentait ainsi sa démarche : "il n'y aura pas d'issue à la crise écologique actuelle sans rupture avec le capitalisme (...) La catastrophe écologique précipitée par le capitalisme met en effet à l'ordre du jour la défense d'un intérêt général humain qui a rarement été autant tangible dans l'histoire."

planification-ecologique-proposition-loi

Jean-Luc Mélenchon était invité samedi 28 janvier, au congrès de France Nature Environnement pour une intervention en tant que candidat à l'élection présidentielle. Rarement présenté comme tel, Jean-Luc Mélenchon défend pourtant un projet écologiste sans précédent à gauche. (...)

Le réchauffement climatique, la destruction de la biodiversité, l'épuisement rapide des ressources naturelles ne sont pas des catastrophes d'origine naturelle, mais le résultat des logiques capitalistes du profit maximal à court terme. (...)

Le Parti de Gauche qu'il co-fonde en février 2009 donne la part belle à l'écologie. Passée par le mouvement Utopia, Corinne Morel-Darleux est élue secrétaire national à l'écologie. En juin de la même année, la députée de Paris Martine Billard et plusieurs centaines de militants écologistes quittent les Verts pour rejoindre le PG. Sur les drapeaux partisans, le vert rencontre le rouge. Gaz de schiste, défense d'une gestion publique de l'eau aux côtés de feu Danielle Mitterrand, mobilisations contre l'aéroport de Notre-Dames-des-Landes, scénario Négawatt; au parlement comme dans la rue, le PG participe aux luttes de l'écologie politique.

Moratoire sur toutes les politiques de déréglementation de l'énergie, abrogation de la loi NOME, gestion publique de l'eau et de l'assainissement, création d'un pôle 100% public de l'énergie, développement du transport ferroviaire et fluvial, lancement d'un réseau de géothermie profonde... La planification écologique est l'un des principaux chapitres du programme présidentiel du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon. "Nous proposons la planification écologique comme moyen de redéfinir nos modes de production, de consommation et d'échange en fonction de l'intérêt general de l'humanité et de l'impact de l'activité économique sur l'écosystème". On est bien loin du "capitalisme vert" du Grenelle de l'environnement prôné par Nicolas Sarkozy et Daniel Cohn-Bendit.

Au coeur de cette planification écologique, la question du nucléaire est posée. Jean-Luc Mélenchon s'est prononcé publiquement pour en sortir. Au sein du Front de Gauche, les avis sont partagés. Les communistes sont majoritairement pour le maintien d'un nucléaire sécurisé et public. La proposition retenue par le Front de Gauche est l'organisation d'un référendum national : l'occasion de pouvoir enfin débattre en France du nucléaire.

Paul Degruelle

Partager cet article

Repost 0
Publié par Parti de Gauche Villeurbanne - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -