Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 15:05

Article de L'Humanité, daté du 25 février

 

http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_horizontal/2013-02-25parti-de-gauche.jpg

 

Le Parti de gauche se veut audacieux pour son congrès

 

Après le conseil national, c’était aux comités locaux du Parti de gauche, en vue de son troisième congrès, de se prononcer sur le texte «Osons!». Projet de société écosocialiste, luttes anti-austérité, prochaines élections furent au menu des débats.

Àquatre semaines de son congrès, les 23 et 24 mars à Bordeaux, la commission des débats du Parti de gauche (PG) était au travail, ce week-end. Au programme, l’examen de près de 2 000 amendements à la plate-forme commune, «Osons!», formulés par les 375 comités locaux. «Ce congrès clôt la phase de création du PG et ouvre une période où nous sommes constitués comme une nouvelle force politique. L’objectif est maintenant de définir un projet de société», résume sa coprésidente,Martine Billard, désormais à la tête de 12 000 adhérents revendiqués. «Notre plate-forme (synthèse, adoptée en décembre, d’un texte proposé par la direction et de 3 des 4 textes alternatifs – NDLR) en témoignait déjà, mais les amendements montrent une grande homogénéité politique», assure Jean-Christophe Sellin, responsable national en charge de la commission des débats.

La question de l’écologie politique

En premier lieu, sur la question de l’écologie politique : «Elle est vraiment devenue la carte d’identité du Parti de gauche, elle est au cœur des débats des militants», affirme-t-il. La voie ouverte nationalement – notamment par un rapprochement avec Europe Écologie-les Verts, fin janvier – aurait ainsi un écho local avec la volonté de développer «l’écosocialisme». Mis en lumière par le PG, le 1er décembre dernier, lors de ses assises nationales qui ont donné lieu à un manifeste en «18 thèses», le concept se décline en assises locales et a été l’objet de plusieurs conférences de Jean-Luc Mélenchon, en déplacement au Maghreb. «L’ensemble de l’autre gauche était orpheline d’un projet alternatif, avec les difficultés du projet communiste écorné par ce qui s’est passé en Union soviétique, et par cette nécessité d’intégrer la contrainte écologique», explique Martine Billard. «C’est un enjeu important d’ancrer le PG, en tant que mouvement éco-socialiste, puisque le gouvernement se dit “écologiste et socialiste“, et n’est ni l’un ni l’autre», renchérit Mathieu Agostini, président de la commission écologie du parti.

Le Front de gauche, un recours

Pour autant, cette préoccupation n’a pas constitué partout la priorité absolue. En Seine-Saint-Denis, cette exigence est certes « partagée mais a suscité assez peu de débats», assure Franck Boissier, coresponsable du PG93. «Notre département est particulièrement touché par les plans sociaux avec PSA, par le manque de moyens dans l’éducation, le logement, la santé…» énumère-t-il, évoquant la nécessité «d’aller au combat contre l’austérité». «Beaucoup de comités ont insisté sur le soutien aux luttes face à l’urgence sociale et sur l’impasse complète de la politique du gouvernement Hollande-Ayrault», confirme 
Jean-Christophe Sellin qui, dans la «remontée des débats», décèle «une confirmation 
de (notre) stratégie». «Le Front de gauche doit, pour nous, être un recours, une alternative à gauche, et non un aiguillon», détaille-t-il.

Reste, dans ce contexte, les élections de 2014. Là encore, la position d’«autonomie politique» défendue par la plate-forme commune est, assure-t-on, largement partagée pour les européennes comme pour les municipales. «En Gironde, on est tous plutôt favorables à des listes autonomes du Front de gauche», témoigne Francisco Martin-Gomez, responsable du PG dans le département, qui accueillera le congrès. «Nous sommes radicaux mais concrets, nuance-t-il dans la foulée, si nous poussons la logique de notre “autonomie conquérante”, il s’agit de définir la base programmatique à partir de laquelle des accords avec le PS sont possibles.»

Partager cet article

Repost 0
Publié par Parti de Gauche Villeurbanne - dans PG National
commenter cet article

commentaires

Recherche

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -