Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 06:00

220px-Gabriel_Peri_1932.jpg

 

Le 15 décembre 1941, à la forteresse du Mont-Valérien, près de Paris, 70 otages sont fusillés par les allemands.

Parmi eux, Gabriel Péri, député communiste de 1932 à 1939, journaliste à l'Humanité, résistant.

Il a notamment écrit dans la clandestinité, au début de l'année 1941, un très beau texte qui ne sera publié qu'après sa mort, "Non, le nazisme, ce n'est pas le socialisme !", dans lequel il dénonce avec fougue et lucidité le régime en place et la manière dont l'extrême-droite, en reprenant le terme de "socialisme", prétend libérer le peuple et mettre fin à un capitalisme dont elle ne fait que servir les aspects les plus régressifs et les plus criminels, texte que vous pouvez lire ici.


Paul Eluard lui a rendu hommage par un très beau poème, que voici :

 

Un homme est mort qui n’avait pour défense
Que ses bras ouverts à la vie
Un homme est mort qui n’avait d’autre route
Que celle où l’on hait les fusils
Un homme est mort qui continue la lutte
Contre la mort contre l’oubli.

Car tout ce qu’il voulait
Nous le voulions aussi
Nous le voulons aujourd’hui
Que le bonheur soit la lumière
Au fond des yeux au fond du cœur
Et la justice sur la terre.

Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
Et le mot frère et le mot camarade
Et certains noms de pays de villages
Et certains noms de femmes et d’amis
Ajoutons-y Péri
Péri est mort pour ce qui nous fait vivre
Tutoyons-le sa poitrine est trouée
Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux
Tutoyons-nous son espoir est vivant.

 

Paul Éluard

Au rendez-vous allemand, Paris, Éditions de Minuit, 1945. 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Parti de Gauche Villeurbanne - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -