Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 23:20

Pour la troisième fois en deux mois, le maire de Lyon a demandé et obtenu du tribunal l’expulsion de demandeurs d’asile albanais qui n’ont d’autre solution que dormir dans des parcs municipaux. Après le square Baraban puis l’esplanade Mandela, c’est maintenant du parc Bazin qu’une centaine de personnes dont de nombreux enfants va être jetée à la rue.

Toutes ces personnes sont des demandeurs d’asile qui attendent que l’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides) statue sur le demande. A ce titre, elles devraient être prises en charge par l’état comme l’exige la directive accueil qui engage la France.

Une fois de plus, par une ordonnance en date du 5 mai 2017, le juge administratif a ordonné leur expulsion, préférant ainsi privilégier le droit de propriété au droit d’asile.

Le Mrap dénonce cette gestion inhumaine et illégale des migrants par la préfecture du Rhône qui viole leurs droits en refusant de les héberger.

Le Mrap dénonce cet acharnement de la mairie qui en dit long sur la conception du droit d’asile qu’ont les responsables politiques lyonnais.

Le Mrap espère que cette politique de traque sans relâche des plus faibles mise en place par monsieur Collomb, soutien de la première heure de monsieur Macron, ne préfigure pas la politique du nouveau pouvoir à l’égard des migrants.

Mrap Rhône

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par REBELLYON
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -